Le produit de la semaine : la farine de sarrasin

06 juin 2017
Télécharger le podcast

On la connait presque tous dans les galettes bretonnes, mais la farine de sarrasin s'utilise dans bien d'autres pâtes, pour son goût, mais aussi pour ses qualités nutritionnelles.

Tout comme le quinoa, le sarrasin n'est pas une céréale, il n'appartient pas à la famille des graminées.

On le consomme toutefois comme une céréale.

La farine de sarrasin est de couleur grise à la saveur marquée.

Elle existe en bio, mais la culture du sarrasin ne nécessite pas de pesticides.

Attention ! Ce qui la différencie de la farine de blé également, c'est qu'elle contient un peu de lipides, qui s'oxydent vite.

C'est pourquoi il est recommandé de la garder au frais, dans un paquet bien refermé et de la consommer dans les 2 mois au maximum.

Le sarrasin est particulièrement populaire au Japon, en Russie et en Europe de l’Est et centrale.

Les grains de sarrasin peuvent être consommés entiers, rôtis ou concassés, ou encore sous forme de farine de différentes moutures utilisée dans les crêpes, les pains et les nouilles.

Jusqu’à maintenant, les études portant sur l’effet de la consommation de sarrasin sur la santé ont été majoritairement réalisées chez l’animal.

Néanmoins, en plus des composés intéressants que contient le sarrasin, sa consommation ajoute un apport en fibres, en vitamines et en minéraux substantiel à l’alimentation.

Elle fait le bonheur des allergiques au gluten car elle en est dépourvue.

Pourtant, on ne l'utilise pas à 100% dans les recettes.

Pour préparer des pains ou des petits gâteaux, il est préférable de la mélanger à de la farine de blé ou de la farine de riz, de soja ou de maïs.

Un conseil de diététicienne.

En cuisine, on peut remplacer une partie de la farine de blé, par de la farine de sarrasin, dans la préparation du pain maison, des biscuits, des gâteaux, des muffins ou des bagets.

Pour faire des galettes de sarrasin, rien de très compliqué : il suffit de mélanger la farine avec l'eau et du sel et de laisser reposer la pâte quelques heures avant de faire cuire les galettes comme des crêpes, dans de l'huile ou du beurre.

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article