Le fruit ou le légume de la semaine : la mangue

02 octobre 2017
Télécharger le podcast

La mangue est l'un des fruits les plus prisé à La Réunion. Verte ou mure, elle fait le bonheur des habitants de l'île mais aussi des touristes.

Il faut dire qu'entre l'île et ses mangues, c'est une belle histoire d'amour. Ce fruit exotique, appelé aussi “pêche des tropiques” a toujours été très populaire.

Il existe plusieurs variétés de mangues, parmi les plus populaires on retrouve :

  • La mangue carotte : C’est la mangue parfaite pour toutes les recettes! Encore verte, on en fait un bon rougail mangue pour accompagner nos carry. Juste un peu jaune, on peut déjà la manger nature ou avec du sel et/ou piment, les salades de fruits avec les mangues jaunes sont juste extraordinaires. Bien mûre, on l’épluche et la coupe en morceaux pour un partage en famille ou entre amis.
  • La mangue sauvage, qui provient de graines que l’on a semées soi-même (semis), ces manguiers poussent un peu partout sur l’île, d’où son nom. Une fois à maturité, elle devient souvent fibreuse, ce qui peut parfois la désavantager en matière de goût.
  • La mangue José : obtenue par greffage (transfert d’une pousse de plante sur une autre plante). Petite, ronde et très sucrée, la mangue José exige d’être bien mûre avant la consommation.
  • La mangue américaine : un peu plus grosse que la normale (environ 350 grammes en moyenne contre 200 g pour une mangue « normale »), cette mangue réunionnaise est vraiment très appréciée sur l’île. Sa couleur tropicale, son odeur parfumée et sa chair tendre et juteuse font son succès chaque année auprès de la population et des touristes. On la surnomme aussi « mangue dévisse » car lorsqu’on la coupe en deux, on peut la « dévisser » et la déguster à la petite cuillère.
  • La mangue Heidi, arrivée à La Réunion depuis 2007, elle ressemble à la mangue américaine, mais elle est encore plus grosse (jusque 700 à 800 grammes). Sa chair et aussi juteuse et sucrée en bouche.

A chacun ses goûts, ses préférences, vertes ou à maturité, à déguster avec du piment, en salade, en entremets ou nature : la mangue, attendue chaque année avec impatience sur les étals des marchés !

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article