France: renvoyé en correctionnelle, les affaires s'accumulent pour Sarkozy.

30 mars 2018 - 699 vues

Nicolas Sarkozy est renvoyé en correctionnelle dans l'affaire des écoutes pour corruption et trafic d'influence. Les juges le soupçonnent d'avoir proposé de faciliter une promotion à un magistrat, en échange de renseignements sur l'avancée d'une procédure. Une mauvaise nouvelle de plus pour l'ancien chef de l'Etat.

 

« C'est la suite logique d'une procédure judiciaire déjà en cours. Nous nous en tenons donc au respect des principes de la présomption d'innocence et de la séparation des pouvoirs », a affirmé Damien Abad. Pour le vice-président du parti Les Républicains (LR), le renvoi en correctionnelle de Nicolas Sarkozy n’est donc pas une surprise.

Il n'empêche, quelques jours à peine après sa mise en examen dans une autre affaire, l'affaire libyenne, les déboires judiciaires s'accumulent pour l'ancien président. Nicolas Sarkozy est désormais menacé de trois procès : dans l'affaire dite « des écoutes », dans l'affaire libyenne et dans l'affaire du financement de la campagne de 2012.

La décision, aujourd’hui, des juges d'instruction tombe d'autant plus mal pour Nicolas Sarkozy qu'il est en pleine opération de riposte. La semaine dernière sur TF1, l'ancien chef de l'Etat avait dit son indignation et sa détermination à faire triompher son honneur, soutenu par son camp qui dénonçait un acharnement judiciaire.

Face à cette nouvelle affaire, les avocats de Nicolas Sarkozy ont annoncé qu'ils allaient faire appel de ce renvoi devant le tribunal.

 
 

 

 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article