Chaleur : l’agriculture en souffrance, les prix augmentent sur les marchés

12 mars 2019 - 65 vues
Si elles ont commencé à baisser la nuit, les températures flirtent toujours avec les 30°C en jorunée.
Bien au-dessus des normales saisonnières, et cela depuis plusieurs semaines, elles battent des records peu appréciés.
 
© Réunion la 1ère
© Réunion la 1ère
Les fruits et légumes souffrent également de la chaleur.
Dans les champs, les maraîchers doivent compenser le manque d’eau en irrigant davantage.
La facture grimpe alors, tout comme le prix des légumes.
 
© Réunion la 1ère
© Réunion la 1ère
Les chouchous se font bien plus rares ces derniers temps et sont plus chers.
Il faut dire que le légume, composé à 90% d’eau, souffre particulièrement.
Brèdes, salades ou encore piments sont encore présents sur les étals, mais leurs prix augmentent.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article