Attention à la chenille légionnaire et au champignon du bananier

05 mars 2019 - 339 vues
Le préfet vient de publier deux arrêtés visant à protéger l'agriculture locale des organismes nuisibles.
Les agriculteurs qui remarqueront dans leurs champs la présence "du champignon responsable de la cercosporiose noire du bananier (...) et de la chenille légionnaire d'automne" devront obligatoirement en informer les services de la direction de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt (DAAF) et de la fédération départementale des groupements de défense. 

"ces dernières années, plusieurs organismes nuisibles ont été introduits à La Réunion et sont la cause de dommages importants pour les cultures.

De par son insularité et ses caractéristiques géographies et climatiques, La Réunion est en effet sensible à ces organismes nuisibles, qui y trouvent des conditions optimales de développement (climat tropical, souvent absence de prédateurs naturels, etc.)

Source : www.ipreunion.com

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article